S’impliquer / Défi Chaîne de vie


Premier Défi Chaîne de vie en France!

Appuyez nos porte-étendards représentant les médecins reliés au don d'organes et de tissus pour la France. Faites un don à Chaîne de vie, vous poserez ainsi un geste de solidarité pour appuyer l'éducation au don d'organes et de tissus en milieu scolaire.


Rendez-vous le dimanche, 17 octobre 2021

38380, Saint-Pierre-de-Chartreuse
France

Porte-étendards

Dr François Mourey

Dr François Mourey

Je suis médecin anesthésiste-réanimateur de formation, j'ai travaillé de longues années dans un hôpital universitaire parisien. À l'agence de la biomédecine basée à Lyon, que j'ai rejoint en 2009, mon rôle était de soutenir les équipes de prélèvement de la région, d’organiser des réseaux entre centres hospitaliers de manière à favoriser le don, d’apporter mon expertise auprès des équipes pour la qualification des organes lors des prélèvements et d'animer des séminaires d'information sur le prélèvement et la greffe à destination de l'ensemble des personnels hospitaliers des réanimations et des services d'urgence. Durant ces séminaires une place importante était faite au recueil de consentement auprès des proches sous forme de jeu de rôle.

Plus récemment, j'ai copiloté le groupe de travail qui a permis le démarrage en France du prélèvement d'organes sur donneurs décédés après arrêt circulatoire dans le cadre d'un arrêt des thérapeutiques (Maastricht 3).
 
Après avoir cessé mon activité médicale, j'ai poursuivi mon investissement dans cette activité en participant à la formation des étudiants du DIU d'éthique médicale la faculté de Lyon.
 
J'ai eu la chance de connaître l'association Al.é.lavie par le biais d'un réseau social. J'ai participé, avec d'autres soignants, à un colloque organisé par l'association. J'ai été rapidement intéressé par son action auprès des familles endeuillées. J'ai donc débuté une participation au groupe de paroles. Cela me permet d’apporter une explication médicale à la fois sur la notion de mort encéphalique (souvent mal comprise), mais également de reprendre avec les familles le déroulement de cette période douloureuse et d’en expliquer les différentes phases.

Le soutien aux familles des donneurs me semble vital dans la sensibilisation du public au don d'organes ainsi que l’éducation auprès des jeunes de 15 à 17 ans. C’est ce que fait  l’organisme Chaîne de vie au Québec dans les écoles grâce à son programme d’éducation au don d’organes et de tissus en milieu scolaire.
 
C’est avec honneur que j’ai accepté d’être médecin porte-étendard du premier Défi Chaine de vie en France avec Catherine Jolivet, présidente de Al.é.la.vie qui aura lieu le 17 octobre prochain lors de la Journée mondiale du don d’organes et de la greffe. Et c’est avec fierté que tous ensemble, soit une vingtaine de personnes, nous irons planter le drapeau Chaîne de vie sur le sommet du Charmant Som dans le massif de la Chartreuse dans les Alpes en solidarité avec toutes les personnes qui graviront des montagnes au Québec en appui à l’éducation au don d’organes et de tissus!

Ensemble, grimpons pour la vie!

François Mourey
Médecin anesthésiste-réanimateur

Catherine Jolivet

Catherine Jolivet

Je suis Catherine Jolivet, enseignante et présidente de l’association Al.é.lavie, Alexis, une énergie pour la vie. Cette association créée en 2016 est portée par l’énergie d’Alexis décédé en 2015 à l’âge de 20 ans et donneur d’organes pour six personnes.
 
C’est en navigant sur les réseaux sociaux que j’ai croisé Lucie Dumont, présidente de Chaîne de vie. C'était un véritable coup de cœur! Toutes les deux étions enseignantes, elle au Québec, et moi, en France. Toutes les deux avons le même regard sur la vie et sur la santé! De plus, ma famille avait déjà une attache particulière avec le Québec puisqu'en 2012, nous y avons fait notre dernier voyage de famille avant le décès de notre fils Alexis.
 
Les objectifs de Al.é.lavie sont de soutenir les proches de donneurs d’organes par le biais d’un groupe de paroles, d’honorer les donneurs d’organes grâce à l’organisation de manifestations et de sensibiliser au don d’organes.

Comme Chaîne de vie, nous pensons qu’informer objectivement la population, en particulier les jeunes, de façon transparente sur tous les aspects du don d’organes et de tissus est primordial. Chacun pourrait ainsi faire un choix éclairé et en informer ses proches, ses amis.

Parce que notre fils Alexis avait exprimé quelques mois avant sa mort, sa volonté de donner ses organes, nous avons été sereins en famille face à ce don d’organes. Nos capacités de reconstruction ont été aussi décuplées. Il nous semble alors fondamental d’aider les soignants aux prises avec la peine des familles, dans des circonstances traumatisantes alors même, que beaucoup ne connaissent pas la volonté de leurs proches.

Le don d’organes est une chaine dont il faut honorer tous les maillons si nous voulons qu’elle continue à s’allonger, qu’elle traverse les océans comme elle l’a fait entre Chaîne de vie et Al.é.lavie. Il y a encore tant de frontières à franchir, tant de chemins à parcourir pour que continue LA VIE…
 
Pour réaliser notre premier Défi Chaîne de vie, nous serons aidés par l’association Lepetit Matéo, en hommage à Matéo décédé d’une leucémie en 2016. Matéo rêvait de créer une maison pour accueillir les enfants malades et leurs familles… C’est dans cette maison restaurée par l’association et les parents de Matéo que nous dormirons la veille du Défi, encore une belle rencontre, porteuse d’espoir et de vie.

Catherine Jolivet
Présidente de Al.é.lavie

Les maillons clés de la Chaîne de vie

Les maillons clés de la Chaîne de vie

Les maillons clés de la chaîne de vie sont des médecins, infirmières, personnes greffées, familles de donneurs, enseignants, élèves, grimpeurs d’élite, personnalités publiques et bien d'autres... qui s'unissent pour créer un mouvement ralliant toutes les personnes touchées de près ou de loin par le don d’organes et de tissus.

Montée symbolique

Charmant Som

En France, du côté d’Al.é.lavie (association de soutien aux proches de donneurs d’organes), nous allons grimper sur le Charmant Som en Chartreuse pour la région Auvergne-Rhône-Alpes. Nous serons environ 25 membres de Al.é.lavie et soutenus par des membres de l’association « Le petit Matéo » (association de soutien aux enfants leucémiques et leurs familles).

François Mourey, médecin réanimateur qui anime avec Corinne Floquet, psychologue le groupe d’échanges d’Al.é.lavie pour les proches de donneurs d’organes sera notre porte étendard. Corinne, psychologue sera présente et nous serons également accompagnés par Cristina, greffée du rein de son frère. Cristina sera des nôtres avec son mari Renaud et ses enfants, elle sera notre grimpeuse émérite. Ainsi, nous représenterons la chaine du don avec des proches de donneurs, des soignants Camille infirmière et sœur d’Alexis, François médecin et Cristina greffée. Nous partirons à 10h30 française (soit 4h30 québécoise) le dimanche 17 octobre du Col de Porte (1664 m) pour atteindre le sommet du Charmant Som (1851 m) vers 12h30 heure française (8h30 au Québec).

Les membres de l’association « Le petit Matéo » nous préparerons une collation pour notre arrivée au sommet. Là, nous planterons le drapeau commun fait pour l’occasion Chaine de vie – Al.é.lavie, Alexis une énergie pour la vie. En tant que présidente et maman d’Alexis, je dirai quelques mots, j’appellerai Lucie Dumont au téléphone. Nous partagerons avec Lucie la devise « Chaine de vie, grimpons ensemble pour la vie » et nous écouterons l’hymne à Alexis, chanson emblématique de notre association, créée en hommage à Alexis, donneur d’organes pour 6 personnes :

https://www.youtube.com/watch?v=_yHw3oiD0DE

Après un pique-nique partagé, ce sera le retour au Col de Porte.

10:30

Départ pour la montée

12:30

Arrivée au sommet

12:35

Mot de Catherine, présidente d'Al.é.lavie et appel au Québec

12:40

Photo et picnic au sommet

13:15

Retour au Col de Porte

Alélavie

Alélavie

Capitaine : Cathie Jolivet

Objectif : $

    Cathie Jolivet

    Équipe : Alélavie

    Cathie Jolivet

    Équipe : Alélavie

    Eric Jolivet

    Équipe : Alélavie

    Pierre Jolivet

    Équipe : Alélavie

    Camille Jolivet

    Équipe : Alélavie

    Mickaël Tabard

    Équipe : Alélavie

    Marie Jolivet

    Équipe : Alélavie

    Pauline Combet

    Équipe : Alélavie

    Mathieu Combet

    Équipe : Alélavie

    Ricol Françoise

    Équipe : Alélavie

    Chagneux Marie-Claude

    Équipe : Alélavie

    Curtet Jacques

    Équipe : Alélavie

    Guichon Marie

    Équipe : Alélavie

    Guichon Elodie

    Équipe : Alélavie

    Manguelin Ghislaine

    Équipe : Alélavie

    Estelle Talvat

    Équipe : Alélavie

    Gilles Talvat

    Équipe : Alélavie

    Nathalie Charvieux

    Équipe : Alélavie

    David Charvieux

    Équipe : Alélavie

    Cristina Chareille

    Équipe : Alélavie

    Renaud Chareille

    Équipe : Alélavie

    François Mourey

    Équipe : Alélavie

    Corinne Floquet

    Équipe : Alélavie

    Evelyne Lepetit

    Équipe : Alélavie

    Laurent Lepetit

    Équipe : Alélavie

    Marlone Combet

    Équipe : Alélavie

    Lilou Combet

    Équipe : Alélavie

    Mylan Combet

    Équipe : Alélavie

    R Chareille

    Équipe : Alélavie

    C Chareille

    Équipe : Alélavie

      Grimpeur émérite

      Cristina Chareille

      Cristina Chareille

      Je suis Cristina Chareille, mariée à un amoureux de la montagne, maman de deux enfants, enseignante, et greffée du rein depuis 12 ans suite à une insuffisance rénale sévère. Mes héros dans mon aventure médicale ont été mon frère, qui m'a donné un rein, mais aussi ma soeur et mes parents, qui s'étaient également portés volontaires pour être donneurs vivants. Grâce à cette greffe, j'ai retrouvé une santé solide et je peux mener une vie normale. C'est un vrai luxe !

      Sensible à l'éducation, je suis persuadée que tous les supports de réflexion et de dialogue autour du don d'organes (les actions, les conférences, les livres, etc.) sont des outils propices à faire évoluer les esprits. L'ascension d'une montagne symbolise fortement pour moi le dépassement d'une épreuve : épreuve physique et psychologique sur un élément plus grand que nous. Une fois apprivoisée, la difficulté semble à notre portée. Il en va ainsi de la maladie chronique, qui d'insurmontable devient une compagne.

      Je suis extrêmement honorée de participer au défi Chaîne de Vie aux côtés d'Al.é.lavie. Lucie Dumont et Catherine Jolivet, respectivement présidentes de ces deux associations, sont des figures solaires que j'ai rencontrées récemment et qui viennent, comme de petites fées, mettre du soleil sur mon parcours de greffée pleine d'espoir.

      La montagne et la greffe : un beau parallèle

      Des participants au Défi Chaîne de vie apportent le drapeau en haut d’une montagne de leur région.

      La montagne et la greffe : un beau parallèle

      Attendre une transplantation, c’est un peu comme grimper une montagne. Les deux nécessitent préparation, force morale, détermination, persévérance et surtout, de bons appuis — celui qui grimpe a besoin de compagnons de cordée solides et celui qui attend un organe a besoin d’un réseau d’entraide fiable. Les deux sont de véritables défis.

      C’est un peu pourquoi la montagne est devenue un symbole de Chaîne de vie. 

      En plantant le drapeau Chaîne de vie au sommet d’une montagne, nous posons non seulement un geste de solidarité pour la cause du don d’organes et de tissus, mais nous contribuons aussi à lancer un message d’espoir aux personnes en attente d’une greffe au Québec et ailleurs.

      Merci à nos partenaires!