Connexion
 

   

?

« Rien n’est plus puissant qu’une idée dont le temps est venu. »

Victor Hugo

 Le 6 juin 2013...

 

C’est un jour que je n’oublierai jamais. J’étais en train de diner avec mon conjoint quand mon téléphone cellulaire a sonné. C’était Brigitte Junius, chef du service des communications et relations publiques pour Transplant Québec. Je me suis précipitée à l’extérieur pour avoir une meilleure réception. Mon cœur battait très fort car avant qu’elle ne dise un seul mot, j’avais deviné que le rêve de CHAINE DE VIE prenait enfin son envol après sept ans d’efforts.

 

« Le Mouvement Desjardins vient de donner son accord ! », me dit-elle.

 

Je sautais, je dansais comme une enfant... J’étais transportée de joie !

 

Mais en même temps, je tremblais de tout mon corps, consciente du défi énorme qui attendait. Nous aurions à pousser encore plus loin le projet CHAINE DE VIE et le rendre accessible à tous les enseignants en anglais, langue seconde, de la 4e secondaire au Québec. Cela représenterait un travail énorme : création d’un logo, matériel promotionnel, nouveau site Internet, rédaction et production finale du matériel pédagogique avec vidéos et textes audio, etc. Mais au moins, nous ne serions plus seuls.

 

Nous comptions déjà sur un solide partenariat avec Transplant Québec; désormais le Mouvement Desjardins se joignait aussi à nous.

 

De plus, grâce à ce nouveau partenariat, j’allais être en mesure de tenir une promesse…

 

En 2008, juste deux semaines avant son décès, j’avais parlé avec Diane Hébert. (Mme Hébert a été la première double transplantée cœur-poumons, ce qui lui a permis de vivre 25 ans de plus.) Lors de notre conversation, je lui avais promis de mener à terme le projet CHAINE DE VIE et de le rendre disponible dans le milieu scolaire partout au Québec. Sa force m’a inspirée tout au long du projet et m’a permis de ne jamais lâcher, malgré les embûches.

 

J’ai également eu la chance d’être accompagnée d’une équipe extraordinaire tout au long du projet. En fait, j’ai eu le privilège d’être entourée de personnes compétentes et dédiées. Elles sont trop nombreuses à nommer dans ce billet, mais une place spéciale leur sera réservée sur le site Internet. Sans elles, CHAINE DE VIE n’aurait jamais vu le jour. Grâce à elles, un rêve est devenu réalité.

 

Le volet éducatif du projet CHAINE DE VIE s’adresse tout d’abord à des enseignants qui souhaitent sensibiliser leurs élèves au don d’organes et à l’importance de discuter de ce sujet en famille. Il veut également leur faire apprécier le côté merveilleux du corps humain et faire la promotion de saines habitudes de vie. Somme toute, c’est une célébration de la vie !  

 

Après sept ans de travail et d’engagement, je suis donc très fière de vous présenter le projet CHAINE DE VIE. Comme l’a dit Jean Monnet, un des principaux fondateurs de l’Union européenne : « Quand une idée répond aux besoins de son époque, elle échappe à ses créateurs et devient beaucoup plus puissante que ceux qui l’ont pensée. » Cela est tout à fait vrai pour CHAINE DE VIE.  

 

C’est ensemble – enseignants, élèves, parents et tous ceux qui se joindront à notre grande chaîne humaine, que nous allons sauver des vies et célébrer le plus précieux des cadeaux : la vie !

 

Lucie Dumont

Fondatrice et Coordonnatrice

CHAÎNE DE VIE

 
1226Maillons