Connexion
 

   

?
jeudi le 27 septembre 2018

COMMUNIQUÉ : L’ÉDUCATION AU DON D’ORGANES ATTEINT UN NOUVEAU SOMMET !

Après avoir planté son drapeau au sommet de l’Everest, l’organisme qui vise à faire des jeunes des ambassadeurs de la discussion famille invite la population à planter un drapeau au sommet d’une montagne de sa région au nom de l’éducation au don d’organes.

QUÉBEC, le 27 septembre 2018 - CHAÎNE DE VIE a fait de nombreuses avancées cette année et a même établi un nouveau record : le premier drapeau portant sur le don d’organes à être planté au sommet du mont Everest ! Afin de poursuivre dans cette lancée, la population est invitée les 13 et 14 octobre prochain à faire de même et à venir porter le drapeau CHAÎNE DE VIE au sommet d’une montagne de sa région dans le cadre du DÉFI CHAÎNE DE VIE. Les fonds amassés lors de cet événement qui rassemble toute la chaîne du don d’organes permettront à l’organisme de poursuivre son œuvre, d’une importance capitale, celle d’éduquer les jeunes de 15 à 17 ans sur le don d’organes et de tissus dans leur cours d’anglais.

UN DÉFI UNIQUE QUI SE DÉROULE EN SIMULTANÉ

C’est dans le cadre de la Journée mondiale du don d’organes et de la greffe que la population sera invitée à se joindre à ce bel événement familial pour venir gravir une montagne de sa région en compagnie de représentants de la chaîne du don d’organes composée de médecins, infirmières, personnes greffées, familles de donneurs, enseignants, élèves, grimpeurs et personnalités publiques. Cet événement unique qui se déroulera sur 15 montagnes au Québec et 2 en Europe vise à amasser des fonds pour financer les activités de développement et de déploiement de l’organisme CHAÎNE DE VIE. L’événement est rendu possible grâce à l’appui inestimable de centaines de bénévoles de partout au Québec.

 

« L’appui du public lors du DÉFI CHAÎNE DE VIE permet à l’organisme de poursuivre son inspirant travail d’éducation dans les écoles secondaires et ainsi d’amener un message d’espoir aux gens en attentent d’une greffe, souligne Isabelle Maréchal, marraine du DÉFI CHAÎNE DE VIE. J’ai vécu de très près ce que c’est que d’attendre un organe qui pourra sauver la vie d’un être cher et chaque geste pour augmenter le nombre de donneurs est extrêmement important. »

 

« Chapeau à tous les enseignants qui, année après année, sensibilisent nos jeunes au don d’organes et les amènent à devenir des ambassadeurs de la discussion en famille, mentionne Thierry Houillon, parrain du DÉFI CHAÎNE DE VIE et greffé du foie. Les statistiques démontrent que le refus des familles a considérablement diminué cette année. Je suis convaincu que des initiatives comme CHAÎNE DE VIE y sont assurément pour quelque chose. »

  

Le DÉFI CHAÎNE DE VIE est fier de pouvoir compter à nouveau sur l’appui de Cogeco Média et de Rando Québec. Le public est invité à appuyer les équipes régionales en grimpant avec eux ou en faisant un don sur defi.chainedevie.org.Les défis du Québec se dérouleront sur les montagnes suivantes :

 

- Montréal : Mont Royal

- Bas-Saint-Laurent : Mont Comi

- Centre-du-Québec : Mont Gleason

- Chaudière-Appalaches : Mont Orignal

- Côte-Nord : Mont Gallix

- Estrie : Mont Orford

- Gaspésie Nord : Mont Castor

- Gaspésie Sud : Mont Saint-Joseph

- Lanaudière : Ski-Montagne Coupée

- Laurentides : Sommet Saint-Sauveur

- Mauricie : Vallée du Parc

- Montérégie : Ski Saint-Bruno

- Outaouais : Mont Cascades

- Québec : Centre de ski Le Relais

- Saguenay : Sommet des Caps-Sentier Eucher

 

 

CHAÎNE DE VIE, UN ORGANISME QUI CONTRIBUE À SAUVER DES VIES !

Au Québec, chaque année près de 1 000 personnes se retrouvent en attente d’une greffe qui pourrait leur sauver la vie. Quand on sait que moins d’un pour cent des personnes qui décèdent peut devenir des donneurs potentiels, on se rend compte que chaque don compte. Malheureusement, on estime qu’environ le quart des familles de donneurs potentiels hésitent encore à autoriser le don d’organes, souvent parce qu’elles n’ont pas eu le temps d’aborder ce sujet avec l’être cher. Par respect pour la famille, l’équipe médicale respecte toujours cette décision.

 

CHAÎNE DE VIE est un organisme de bienfaisance dont la mission principale est de soutenir un projet à caractère éducatif d’une portée sociale inestimable qui éduque les jeunes de 15 à 17 ans au don d’organes et de tissus dans les écoles secondaires. Le projet permet à nos jeunes de prendre une décision personnelle éclairée sur cet enjeu important de notre société et les encourage à devenir nosambassadeurs de la discussion en famille. Actuellement, le quart des écoles publiques du Québec enseignent l’unité pédagogique CHAÎNE DE VIE et à ce jour, c’est plus de 100 000 jeunes qui ont été touchés par le message de CHAÎNE DE VIE !

 

« Cette année marque un moment important pour CHAÎNE DE VIE, car le programme fait maintenant partie officiellement du curriculum de la Aquinas Diocesan Grammar School à Belfast en Irlande du Nord, explique Lucie Dumont, présidente fondatrice de CHAÎNE DE VIE. Grâce à l’appui indéniable de la population, nous pourrons bientôt faire l’annonce de plusieurs autres beaux développements dans les prochains mois ! »

 

POUR VISIONNER LA VIDÉO DE PROMOTION :

https://www.youtube.com/watch?v=TVa1l1rasQw

 

POUR SUIVRE LE DÉFI ET LE PROJET CHAÎNE DE VIE :

Site Web du DÉFI : defi.chainedevie.org        

Facebook : facebook.com/ProjetChainedeVie

Twitter: twitter.com/ChainedeVie  

Youtube : youtube.com/channel/UCIyYp2WXNhqyOuDlEQZh4iw

#ChaineDeVie

- 30 -

 

Pour plus d’information ou pour planifier une entrevue :

Sophie Allard, ARP

514 499-3030, poste 771

sophieallard@chainedevie.org

 
1285Maillons